Top 5CoursVariation
PALC12 9007,50%
SDCC66 0006,45%
CIEC74 0005,71%
SPHC11 0004,76%
SHEC2 0854,25%
Flop 5CoursVariation
SCRC11 000-6,78%
ETIT20-4,76%
ONTBF10 600-3,64%
SEMC34 990-3,02%
TTLC16 600-2,35%
Activités du marché
Valeur des transactions934 990 846 FCFA
Capitalisation Actions7 484 101 691 430 FCFA
Capitalisation Obligations2 472 782 657 171 FCFA
BRVM-10250,07-0,37%
BRVM-C283,35-0,17%

Comment investir à la BRVM

Pour investir à la BRVM, il faudra observer quelques règles :

  • Prendre contact avec un intermédiaire habilité (SGI, SGO, SGP, SG OPCVM, etc.) ;
  • Ouvrir un compte titres ;
  • Choisir le mode de gestion de son portefeuille ;
  • Connaitre les règles de base ;
  • Suivre l’actualité du marché ;
  • Investissez en bourse l’argent dont vous n’avez pas besoin au quotidien ;
  • Diversifiez votre portefeuille sans vous disperser ;
  • N’investissez pas au-delà de vos moyens ;
  • Encaissez parfois les plus-values latentes de votre portefeuille.

Prise de contact avec un intermédiaire habilité

La fonction d’intermédiaire financier habilité est règlementée sur le marché boursier régional de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine. Il s’agit de SGI, SGO, SGP, SG OPCVM. Cependant, seules les Sociétés de Gestion et d’Intermédiation (SGI) sont habilitées à faire de la négociation sur les valeurs mobilières cotées à la BRVM.

Le choix d’un intermédiaire habilité se fait en fonction de plusieurs facteurs : la gamme des services financiers proposés, la proximité avec votre chargé de compte ou votre gérant de portefeuille, l’importance des informations fournies telles que les analyses périodiques (quotidiennes, hebdomadaires, mensuelles et semestrielles), les publications régulières sur les sociétés cotées, l'accès au portefeuille et les frais de tenue de compte ou de gestion.

Ouverture de compte titres et espèces

L’ouverture de compte s’effectue auprès d’intermédiaires habilités. Cette ouverture de compte est matérialisée par la signature d’une convention et d’un formulaire d’ouverture de compte.

Vous devez prendre connaissance des conditions tarifaires appliquées.

Chaque intermédiaire est libre de fixer ses tarifs mais les tarifs pratiqués sont homologués par le Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF), Autorité de tutelle du marché.

A chaque opération, l’intermédiaire en bourse envoie un « avis d’opéré », un document prouvant la bonne exécution de l’ordre. Celui-ci, indique le nombre de titres achetés ou vendus, le cours auquel l’ordre a été exécuté, les frais de courtage revenant à l’intermédiaire en Bourse, les commissions sur les transactions boursières revenant à la BRVM et au Dépositaire Central / Banque de Règlement (DC/BR), les taxes et le montant net de la transaction.

La BRVM opère sur un marché au comptant : l’acheteur devra disposer des espèces avant de procéder à une vente et le vendeur devra disposer des titres avant de procéder à la vente.

Un relevé trimestriel indiquant une valorisation du portefeuille, le solde des espèces disponible et un état des mouvements financiers – titres et espèces - du compte est fourni à l’investisseur.

En fin d’année, l’intermédiaire en Bourse fournit à la demande de l’investisseur pour ses besoins de déclaration fiscale un état des dividendes encaissés et des plus-values de cession réalisées.