Top 5CoursVariation
SDCC3 7002,78%
CIEC1 6902,42%
SGBC10 2901,93%
SMBC17 0001,80%
CFAC6001,69%
Flop 5CoursVariation
SCRC1 020-7,27%
NEIC170-5,56%
BICC4 300-4,44%
BOABF4 095-4,21%
BOAN3 700-2,50%
Activités du marché
Valeur des transactions919 539 880 FCFA
Capitalisation Actions5 444 959 281 200 FCFA
Capitalisation Obligations3 292 938 927 688 FCFA
BRVM-10184,140,18%
BRVM-C193,59-0,11%

LA BRVM A PARTICIPE A LA CONFERENCE DES REGULATEURS DES MARCHES BOURSIERS DE L'AFRIQUE ET DU MOYEN-ORIENT A RABAT

La capitale du Royaume du Maroc a abrité la 40ème Conférence du Comité Régional Afrique et Moyen Orient des régulateurs des marchés boursiers (AMERC), ce jeudi 25 janvier 2018 autour du thème : "Le financement par le marché des capitaux en Afrique et au Moyen Orient : défis et opportunités". Le Directeur Général de la BRVM a animé le panel 2, consacré au financement des PME.

Au cours de ce panel, de très riches discussions ont pu se tenir sur la question du financement des PME notamment, la recherche d’une solution globale avec l’accent qui doit être mis par les Bourses sur le financement à long terme par le biais aussi bien des actions que des instruments de dette comme les obligations (mini bonds). Ont également été évoquées les mesures d’accompagnement à mettre en œuvre comme la formation des dirigeants des PME en gouvernance d’entreprise, en stratégie et en techniques financières. Les incitations fiscales aussi bien pour les investisseurs que pour les entreprises ont été jugées utiles.

L’accent a été également mis sur le changement de mentalité des fondateurs des entreprises familiales africaines qui doivent voir en la Bourse un instrument de pérennisation de leur œuvre.

D’autres leviers ont été explorés comme la mise en place de Fonds PME capables de lever des ressources sur les marchés africains et les céder aux PME ainsi que la titrisation.

Le dialogue entre les régulateurs (marchés, banques, assurances, caisses de retraite) a été fortement encouragé pour une convergence d’actions.

Enfin, la question de financement des startups a fait l’objet d’échanges et la création de marchés « Venture » a été évoquée comme l’une des solutions.

Cette 40ème conférence s’est déclinée autour de quatre panels, à savoir, (i) les défis du financement des projets d’infrastructure par le biais des marchés de capitaux dans la région, (ii) l’accès aux financements de marché des PME, (iii) le financement de l’économie verte, (iv) les nouvelles opportunités de croissance et l’intégration régionale des marchés de capitaux en Afrique et au Moyen-Orient.

Le Comité́ Régional Afrique et Moyen-Orient des Régulateurs des marchés boursiers (AMERC) est affilié à l’Organisation Internationale des Commissions de Valeurs (OICV/IOSCO). Il réunit en son sein l’ensemble des Régulateurs et Autorités des marchés des capitaux de l’Afrique et du Moyen-Orient et vise l’échange d’informations et l’harmonisation des positions entre ses membres sur des questions ayant trait au développement et aux mesures entreprises en vue de promouvoir les marchés des capitaux des pays de la région.

Service Communication et Relations Publiques
BRVM - DC/BR